Le planétarium de la Cité des Sciences vient de rouvrir après des travaux de rénovation. Il dispose désormais d'un système de projection laser haute définition. C'est le seul planétarium en Europe à propose cette qualité d'image (mais Toulouse va bientôt suivre avec la Cité de l'espace), et le second seulement dans le monde, après Houston !

P1050807

Concrètement, qu'est-ce que cela signifie ? Aujourd'hui, ce sont pas moins de 22 ordinateurs et de 10 projecteurs, de gros appareils pesant chacun 45 kilos, qui permettent de nous faire voyager dans l'espace. Désormais les ordinateurs peuvent générer les images en temps réel : d'un simple clic, le médiateur peut déplacer un astre et le mettre sur l'écran !

La résolution, pourtant déjà appréciable, est encore meilleure : elle était de 3K, ce qui signifie 3000 pixels, chaque pixel faisant 12 mm. Aujourd'hui, elle est de 8K, chaque pixel faisant 3 mm. A ce jour, il n'y a pas mieux.

P1050774

Cela donne une sensation de profondeur et de volume accrue : à un moment, nous aurions presque juré nous trouver sous la comète de Halley en 3D. Un peu plus et nous tendions la main pour la toucher !

La nouvelle technologie offre également plus de nuances dans les couleurs : la Voie lactée n'en est que plus belle. L'effet général est également plus réaliste encore.

Planétarium 2

Le Planétarium a par ailleurs rouvert avec un nouveau spectacle commenté, intitulé Le ciel au Moyen Age, en lien avec l'exposition sur le Moyen Age. C'est l'occasion d'oublier tout ce que nous connaissons du système solaire pour revenir aux croyances de l'époque, avec notamment les astres tournant autour de la Terre... D'autres animations historiques sont en projet, elles traiteront de mythologie ou de mathématiques.

Le Ciel au Moyen Age

Mais pour nous faire bénéficier davantage encore des nouvelles fonctions du planétarium, la Cité des Sciences est en train de préparer un nouveau film sur l'évolution stellaire et les trous noirs. Ce sera le prochain spectacle, fin 2017 ou début 2018.

P1050769