Depuis le 11 octobre est ouverte l'exposition Quoi de neuf au Moyen Age ? à la Cité des Sciences et de l'Industrie, qui durera jusqu'au 6 août 2017.

Quoi de neuf au Moyen Age 

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas vu d'exposition sur l'Histoire à la Cité, depuis celle sur les Gaulois. L'objectif est ici aussi de dépoussiérer les connaissances sur une période historique, avec l'éclairage apporté par les dernières découvertes archéologiques.

La visite démarre par la galerie du Moyen Âge, qui permet de prendre des repères sur cette longue période d'à peu près 1000 ans. Sur les murs de gauche, des images sont projetées avec des dates et des informations.

P1040286

Sur la droite, des frises chronologiques sont affichées, comportant notamment les événements politiques et religieux.

P1040287

Quelques objets complètent écrans et panneaux d'affichage, comme cette armure, dans laquelle les enfants se sont immédiatement imaginés...

P1040289

Un escalier mène à la seconde partie de l'exposition, comportant six grandes sections :

  • Quelles populations sur quels territoires ?
  • Les campagnes au quotidien
  • Des hommes, des paysages et des ressources
  • Les élites au Moyen Âge
  • Voyages et échanges
  • Les villes du Moyen Âge

Pour aborder ces thématiques, on trouve bien sûr des panneaux informatifs, quelques écrans avec des vidéos et des objets à admirer. Certaines installations sont particulièrement originales, comme ces personnages faits de bois, inscrits dans un décor et sur lesquels un visage projeté prend la parole à l'approche des visiteurs. Ici, nous découvrons la reine Arégonde, épouse du roi Clotaire.

P1040291

L'exposition est sous-titrée "Tout ce que l'archéologie nous révèle" et met en avant la manière dont les archéologues explorent le passé et nous permettent de découvrir ce qui se faisait ou non au Moyen Âge. Des reconstitutions de fouilles archéologiques permettent de mieux comprendre ce qui a été retrouvé et ce que l'on peut en déduire. C'est aussi l'occasion de toucher des objets pour se rendre compte concrètement, comme ces outils à retrouver dans la sépulture.

P1040293

Les visiteurs sont d'ailleurs plus d'une fois invités à s'essayer à des manipulations comme ici, l'imitation du travail des orfèvres en incrustant une corde dans la rainure d'un motif,

P1040298

ou là, la reconstitution d'un bijou cloisonné dans un puzzle.

P1040301

Certains dispositifs multimédia permettent d'obtenir, sur un écran, plus d'informations sur des objets trouvés dans des fouilles ou bien de répondre à des questions pour tester ses connaissances sur les plantes médicinales du Moyen Âge par exemple...

P1040303

P1040304 

Pourquoi ne pas faire une petite pause pour jouer à un quiz sur les inventions médiévales ? 

P1040307 

Les enfants (et leurs parents) aiment toucher, manipuler, expérimenter. Ils en ont ici l'occasion et peuvent s'intéresser aux moulins, à la bielle, à l'horloge mécanique, etc.

P1040310 

Un bac de fouilles virtuelles surmonté d'un écran nous place dans la peau d'un archéologue. La technologie rappelle le bac à sable de l'exposition sur le climat, en indiquant clairement différentes profondeurs. On s'y initie de manière ludique à la stratigraphie, armé d'une truelle et d'un pinceau.

P1040311 

Des maquettes reconstituent la France médiévale. On peut chercher à reconnaître des éléments qui en font partie.

P1040314

Une partie sur les jeux médiévaux permet de tester la mérelle ou le jeu des vertus.

P1040317 

Pour ce qui est de l'architecture, on s'entraîne à construire une voûte romane et une voûte gothique... ou bien l'on reconstitue un puzzle de la ville de Saint-Denis, sur plusieurs épaisseurs.

P1040319

P1040322

Si, à la sortie de la visite, vous vous sentez un peu décalé dans le temps, voire l'âme d'un chevalier, c'est normal ! En tout cas, je sens bien que nous allons retourner plusieurs fois dans cette exposition pour mieux en faire le tour...

P1040335