A Arles, pendant le festival Arelate où ont lieu des reconstitutions romaines, les enfants ont opté pour une tenue ad hoc : la tunica que portaient les enfants romains. D'ailleurs, avec la chaleur estivale, c'était parfait.

P1130702

Cette tunique toute simple, comme un grand tee-shirt, est relevée par une ceinture. Sur place, il était possible d'en réaliser en laine avec la technique de l'époque dite du toron.

Toron (1)

C'est une technique à la fois simple et pratique. Il suffit de couper de longs morceaux de laine, dans notre cas de deux ou trois couleurs. Soit on se met à deux, soit on attache les extrémités quelque part et on se place en face, fils tendus. Et ensuite, on tourne. On entortille les fils très fort puis, on cherche le milieu des cordons ainsi préparés. En tenant le milieu, on lache les extrémités. Les deux moitiés s'enroulent sur elles-mêmes, formant ainsi un cordon plus épais et aux couleurs joliment entrelacées.

Toron (2)