Depuis quelques jours, nous essayons une méthode pour apprendre les multiplications : MultiMalin

MultiMalin

Matthieu Protin l'a développée pour aider les enfants qui bloquent lorsqu'ils doivent scander leurs tables. Il a cherché comment fonctionnaient ceux qui ont une très bonne mémoire et a décidé de s'appuyer sur le concept d'imagerie mentale. Les tables sont donc travaillées via de petites histoires où les chiffres et les symboles apparaissent comme des éléments du récit. Voici un exemple de vidéo :

On peut visionner la vidéo autant de fois que nécessaire, puis répondre en ligne à des questions de type QCM, à la fois sur l'histoire, ses personnages et l'opération travaillée. En plus de la vidéo, il existe un cahier d'exercice et des cartes. On y retrouve bien sûr les histoires correspondant à chaque opération.

IMG_9096

Dans le cahier, deux pages sont consacrées à chaque opération. L'enfant y fait des activités diverses : colorier les dessins, répondre à des questions sur l'histoire et le calcul, dessiner l'histoire, la raconter, compléter des opérations avec des éléments manquants, puis réviser la table qu'il travaille. C'est répétitif mais simple et rapide, afin d'ancrer le calcul une fois pour toutes !

IMG_9098

A ce jour, nous avons testé avec la table de 3 et mes deux enfants (8 et 4 ans) l'ont très bien retenue. En tant qu'adulte, je n'accroche pas toujours aux petites histoires : elles me semblent parfois farfelues, mais il faut dire qu'il n'est pas évident d'avoir des formes permettant systématiquement de représenter les nombres impliqués ! Eux, par contre, s'amusent des histoires et s'en souviennent. Ils y associent le calcul facilement. J'ai fait le test dernièrement : mon plus jeune (qui a voulu apprendre comme son frère) avait un doute sur le résulat d'une multiplication de la table des 3. Je lui ai demandé s'il se souvenait de ce que faisait le chien et il a tout de suite trouvé.

IMG_9093

Il va nous falloir encore un peu de temps pour voir s'ils peuvent retenir de nombreuses tables comme cela, mais cela démarre bien ! Les nombreux utilisateurs de la méthode de lecture des Alphas devraient apprécier : cela repose sur le même concept d'images mentales.

Multi Malin

Quelques explications supplémentaires par Matthieu Protin :