Le journal de Nisha couv

Le journal de Nisha

de Veera Hiranandani

illustré par Kelley Brady

chez Hatier Jeunesse

paru en 2020

dans la collection Grand format

14,5 x 21 cm, couverture souple, 320 pages

recommandé par l'éditeur à partir de 12 ans

Description :

La jeune Nisha, 12 ans, a grandi sans sa mère. Pour lui donner une place dans sa vie malgré tout, lorsqu'on lui offre un journal intime, c'est à sa mère qu'elle adresse ses lettres, soir après soir.

Nous sommes en 1947. Nisha et son frère jumeau vivent paisiblement avec leur père, leur grand-mère et leur cuisinier/ami au moment où l'Inde prend son indépendance. Les enfants sont moitié hindous, moitié musulmans. Cette double origine qui n'avait jamais eu d'importance jusque-là n'aide pas dans cette période de tensions, avec la séparation entre l'Inde et le Pakistan.

Le roman est suivi d'un glossaire pour mieux comprendre les termes indiens.

Le journal de Nisha (1)

Notre avis :

C'est un beau roman, bien écrit, avec une histoire très intéressante en fil rouge et des personnages attachants. Et puis Nisha est passionnée de cuisine, et rien que de lire toutes ces descriptions culinaires, on a envie d'un repas indien !

Nous avions déjà abordé l'Inde avec les enfants, notamment avec le Club Voyage autour du monde, et bien sûr, l'Indépendance de l'Inde et le personnage de Gandhi. Mais nous n'étions pas familiers avec cette énorme migration qu'a provoqué la Partition entre l'Inde et le Pakistan. Ce roman sera sans doute plus utile pour nous qu'un cours d'histoire à ce sujet !

L'auteure, à travers son personnage principal, nous permet de vraiment imaginer comment les personnes vivaient dans cette région à cette époque et ce qu'ils ont vécu. C'est parfois dur, parce que la famille se retrouve obligée de migrer dans de mauvaises conditions, mais plutôt poignant.

Le journal de Nisha (2)