Voici un film découvert via Mon premier festival, en octobre dernier : Les Éblouis, le premier film de Sarah Suco, d'après une histoire vraie.

leseblouis120x160ok

Camille (interprétée par la jeune Céleste Brunnquell), 12 ans, l'aînée d'une fratrie de quatre, est passionnée par le cirque, pour lequel elle fait déjà preuve de talent. Elle a des copines, va au collège et mène une vie ordinaire de préado.

1

Christine (Camille Cottin) et Frédéric (Eric Caravaca), ses parents, se rapprochent d'une communauté religieuse locale qui prêche la solidarité et la fraternité. Guidés par "le Berger" (Jean-Pierre Darroussin, excellent), les disciples forment comme une nouvelle famille pour eux.

7

Mais cela ne va pas sans sacrifices : pour commencer, Camille doit abandonner le cirque, jugé dégradant. Et peu à peu, l'emprise de la communauté se fait plus forte sur sa famille...

dsc05582

La force de ce film, c'est de nous présenter l'embrigadement sectaire par les yeux d'une jeune fille, sur plusieurs années, sans jugement, simplement au travers de ce qu'elle vit.

20eclaircie

Et ce n'est pas simple car, en effet, la communauté leur offre aussi un groupe soudé, du soutien, etc. Tout n'est pas négatif, loin de là, ce qui rend encore plus difficile de se rendre compte de ce qui est en train de se passer. J'ai apprécié le fait que la secte n'est pas une communauté loufoque avec un gourou recevant des messages des extraterrestres ou un groupe à tendance extrémiste, mais juste une communauté catholique qui semble si ordinaire pour les paroissiens et les voisins qui la voient de l'extérieur.

eblouis-photopress-002

C'est un beau film, qui émeut et fait réfléchir. Il aide aussi à comprendre que cela peut finalement arriver à toute famille connaissant quelques fragilités (et qui n'en a pas ?). Par contre, le film est un peu dur et donc pas destiné aux jeunes enfants, à réserver aux plus grands et aux parents.

dsc03781 

Et voici la bande-annonce :