Mercredi 27 mars, ce sera la sortie nationale du dernier Disney, Dumbo. Mais attention, ce n'est pas une réédition du dessin animé de 1941, mais un film en prises de vue réelles, réalisé par Tim Burton.

DUMBO_POSTER_FRANCE

Milly et son frère Joe vivent dans un cirque itinérant, géré par Max Medici. Leur mère est morte et leur père revient de la guerre avec des blessures qui l'empêchent de reprendre son ancien numéro équestre. Tous trois sont alors chargés de s'occuper d'un éléphant tout jeune, surnommé Dumbo par moquerie (dumb signifiant idiot). En effet, ses oreilles trop longues semblent un énorme handicap pour le jeune animal.

DUMBO-RGB-021_bj_0340_v0465

L'histoire est un grand classique : les enfants, puis le reste de la troupe, vont découvrir que les oreilles de  Dumbo lui offrent finalement un avantage incroyable : il est capable de voler !

DUMBO-RGB-045_bt_0020_v0565

Seulement voilà, la star du cirque Medici va attirer la convoitise de Vandever, qui a ouvert une sorte de parc d'attractions autour du cirque, un projet démesuré nommé Dreamland...

DUMBO-RGB-24903_R

Avec cette nouvelle version, Disney revisite l'histoire de Dumbo tout en gardant le scénario de base. Avec Tim Burton, par contre, cela devient du grand spectacle : on est littéralement plongés dans un monde merveilleux et on ne voit pas le temps passer.

DUMBO-RGB-053_dl_0040_v0360

Du côté du casting, on retrouve de grands noms : Dany De Vito en directeur de cirque pas toujours de bonne foi mais loyal envers sa troupe, Colin Farrell en ancienne vedette qui doit désormais s'occuper seul de ses deux enfants, ou encore Michael Keaton en V.A. Vandevere, méprisant et opportuniste. Face à eux, la jeune Nico Parker qui joue le rôle de Milly et compose un personnage intéressant.

DUMBO-RGB-12383_R

Bien sûr, Dumbo, c'est le thème de la différence et du fait qu'il faut croire en soi et en ses rêves, ce qui est toujours bon à entendre (et c'est aussi valable pour Dumbo que pour Milly, d'ailleurs). On y trouve aussi un message contre l'exploitation animale dans les cirques et la cupidité.

DUMBO-RGB-071_cf_0420_v0259

Les enfants ont adoré, d'autant qu'ils sont justement dans une période Tim Burton (après Charlie et la chocolaterie, ils réclament à présent Alice au pays des merveilles). Ils sont sortis de la séance des étoiles plein les yeux avec une grande envie de discuter du film. En tant qu'adulte, on se laisse également largement prendre par cet univers fantastique et on passe également un très bon moment.

Voici la bande annonce :