Nous avons eu l'opportunité de découvrir Cosse, un emballage végétal alimentaire.

Au départ, cela se présente sous la forme d'une pochette indiquant tout ce qu'il n'y a pas dans Cosse : pas de perturbateurs endocriniens, pas d'aluminium, pas de plastique, pas de matière toxique, pas de déchet, puisque c'est réutilisable. Cela commence donc bien !

Cosse (1)

A l'intérieur de la pochette, le fameux emballage Cosse, qui est un peu déroutant au premier abord. Il s'agit d'une matière qui réagit à la chaleur de nos mains pour prendre forme, un peu collante. Un mode d'emploi est également fourni.

Cosse (2)

Une fois déplié, voici ce que donne l'emballage Cosse : un carré de 25, 30 ou 35 cm de côté selon la taille (ils sont vendus par lot de 3, de tailles différentes).

Cosse (3)

On peut utiliser ces cosses pour protéger le contenu d'un saladier, ou emballer des aliments, soit directement, en les recouvrant, soit en formant une petite pochette dans laquelle on les glisse.

Cosse (4)

Sur le site, on trouve des vidéos qui nous guident, ce qui est pratique, car l'emballage est novateur et donc il faut l'apprivoiser.

Pour résumer : on crée une pochette ou on suit la forme de ce que l'on emballe. L'emballage se modèle avec nos mains. Ensuite, il suffit de le laver à l'eau et au savon et de le rouler pour pouvoir le réutiliser. La fabrication est française et le produit écologique. Il m'a fallu quelques jours pour prendre l'habitude, mais c'est bien pratique, très polyvalent et facile d'utilisation.