Un cerveau droit au pays des cerveaux gauches couv

Un cerveau droit au pays des cerveaux gauches

de Myriam Ogier

chez Eyrolles

paru en 2018

dans la collection Épanouissement

14 x 21 cm, couverture souple, 208 pages

Description :

Cet ouvrage présente ceux que l'on appelle parfois cerveaux droits ou neurodroitiers, des personnes qui ne rentrent pas vraiment dans les cases, fourmillent d'idées, ne se font pas à la routine et s'avèrent hypersensibles.

La première partie permet de comprendre de quoi l'on parle lorsqu'on évoque les cerveaux droits et quelles sont leurs singularités comme leurs difficultés. La deuxième évoque la manière de trouver sa place, dans la société et dans le milieu professionnel, c'est-à-dire en se protégeant tout en mettant en valeur ses points forts. La troisième partie s'adresse aux entreprises, afin de les aider à intégrer et valoriser les profils cerveaux droits.

L'ouvrage se termine par des annexes : réflexions sur les adaptations nécessaires dans le système éducatif, lexique et bibliographie sélective.

Un cerveau droit au pays des cerveaux gauches (1)

Notre avis :

On entend souvent qu'être cerveau droit est un mythe, pourtant il n'est pas question de remettre en doute le fait que nous utilisions tous les deux hémisphères de nos cerveaux : il s'agit plus d'un fonctionnement qui privilégie l'intuition, la créativité, la sensibilité... plutôt situées dans le cerveau droit. Il existe en effet des personnes qui ne rentrent pas dans le moule et peuvent par conséquent avoir du mal à trouver leur place et à s'accepter telles qu'elles sont, voyant plus leurs difficultés que leurs atouts. Et pour ceux-là, ce livre fait beaucoup de bien, à commencer par le fait que la description des neurodroitiers est très pertinente : on y retrouve ce dont on s'est rendu compte depuis longtemps, mais le livre met aussi le doigt sur ce à quoi on n'avait pas forcément réfléchi et qui vaut pourtant le coup d'être noté, notamment si cela peut se transformer en atout.

Ce livre permet donc de mieux se comprendre, et par là même, de mieux s'accepter et de pouvoir éviter certains écueils. Les cerveaux droits ont du potentiel, mais ce n'est pas facile d'être minoritaire et beaucoup se retrouvent par conséquent en échec. Cette lecture est donc à la fois apaisante et éclairante.

L'auteure est coach et accompagne ses clients dans l'évolution de leur carrière, aussi le livre a-t-il une tendance à beaucoup évoquer le milieu professionnel, mais on gagne au quotidien à mieux se comprendre, et l'ouvrage peut donc être utile dans d'autres domaines. C'est toutefois une bonne idée de s'adresser aux employeurs pour faire comprendre les atouts des neurodroitiers !

Un cerveau droit au pays des cerveaux gauches (2)