Max Youtubeur en Egypte couv

Max Youtubeur au Japon couv

Max Youtubeur en Egypte et Max Youtubeur au Japon

de Pierre Dosseul

illustrés par Nolwenn Grignon

chez Chattycat

parus en 2017

dans la collection Max Youtubeur

21 x 15 cm, couverture souple, 64 pages

recommandés par l'éditeur à partir de 9 ans

Description :

Voici les deux premiers tomes d'une série mettant en scène un garçon de 10 ans. Inspiré par ses parents cinéastes, ce dernier se filme et diffuse ses vidéos auprès de ses fans.

La particularité de ces petits romans est qu'ils intègrent des mots ou des phrases en anglais, à comprendre via le contexte et/ou le lexique fourni en fin de chapitre.

Dans Max Youtubeur en Egypte, Max et sa soeur aînée rejoignent leurs parents pour faire un peu de tourisme à Gizeh et au Caire. Mais voilà qu'une mystérieuse momie défraie la chronique. Max décide d'enquêter. Dans Max Youtubeur au Japon, Max reçoit un manga et un billet d'avion pour Tokyo. Une fois sur place, il décide d'aider un jeune japonais à retrouver les économies de son père.

Max Youtubeur en Egypte

Notre avis :

Ces petits romans se lisent facilement : l'écriture est grosse et espacée, les énigmes donnent un bon rythme et les textes sont illustrés.

L'anglais est utilisé directement dans le texte, de manière naturelle, puisque Max voyage et a besoin de communiquer à l'étranger. C'est une manière intéressante de voir ou revoir un peu de vocabulaire. Il y a deux possibilités pour comprendre ces mots et phrases en anglais : via le contexte et le texte lui-même, qui reprend les idées en français pour ne pas perdre les lecteurs en route, mais aussi via le lexique en fin de chapitre.

Enfin, Max découvre la culture des pays qu'il visite et le lecteur s'intéresse avec lui à l'alimentation, aux monuments ou aux coutumes.

Max Youtubeur au Japon