La compagnie de Babouchka joue en ce moment Les fourberies de Scapin au théâtre Saint-Georges (Paris 9ème). 

Les Fourberies de Scapin (1)

Mon grand venait de lire cette oeuvre (au programme de la classe de 5ème). Je voulais lui montrer une représentation pour qu'il connaisse la pièce autrement que par la seule lecture du texte. Scapin est une pièce à succès, même si elle a été peu jouée du vivant de Molière, aussi on en trouve facilement des représentations. Nous avons choisie celle-ci car elle était recommandée pour un public familial.

Les Fourberies de Scapin (2)

(Fabienne Rappeneau)

Cela a été un franc succès aussi bien du côté de mon 12,5 ans que de mon 8 ans, ainsi que pour nous les parents. La pièce, mise en scène par Jean-Philippe Daguerre est menée tambour battant avec un Scapin plein d'énergie, joué par Kamel Isker.

Les Fourberies de Scapin (3)

(Vera Undritz)

Dans cette pièce, il est important de bien se souvenir qui est qui et qui appartient à quelle famille. Le choix fait ici de matérialiser ces liens par des tenues soit noires soit blanches est ingénieux et donne un coup de pouce bienvenu aux plus jeunes. De manière générale, la mise en scène permet un meilleur accès à la pièce, avec quelques fantaisies qui ajoutent un peu d'inattendu.

Les Fourberies de Scapin (4)

(Vera Undritz)

On rit beaucoup et on n'a pas le temps de s'ennuyer. Les garçons craignaient d'abord l'absence d'entracte mais ont finalement été surpris que ce soit "déjà" fini. La scène des coups de bâton, parfois vécue comme trop violente par les enfants, est jouée avec beaucoup d'humour.

Quelques extraits :