Nous nous sommes intéressés à la communication chez les fourmis lors d'un exposé au Palais de la Découverte. La médiatrice nous a donné de nombreuses informations pendant que nous étudions une fourmilière de fourmis alarpegnathos salvator, que nous pouvions voir directement et sur grand écran. Nous avons ainsi évoqué la manière dont leurs antennes captent les phéromones, ce qui leur permet de se transmettre des informations en se touchant ou bien en laissant une piste de phéromones, voire en les projetant.

16

Pendant l'exposé, nous avons eu l'occasion de voir une fourmi attaquer un grillon. Chez cette espèce, les combats un contre un sont la norme. La fourmi était bien plus petite, mais elle a paralysé le grillon en lui injectant de l'acide formique et une enzyme digestive. 

16

Nous avons aussi parlé de la création d'une colonie et de son développement. C'était l'occasion de rechercher la reine, mais aussi les larves et les cocons et d'évoquer la métamorphose.

16

Nous avons ensuite changé de fourmilière pour nous intéresser aux fourmis acromymex, aux mandibules recroquevillées et ciselées, adaptées pour découper les feuilles qu'elles apportent à un champignon. Ce dernier leur sert d'habitat comme de nourriture, ils vivent en symbiose.

16