Comme annoncé précédemment, les enfants ont pu tester le site de soutien scolaire Maxicours pendant 3 mois.

Maxicours

A l'inscription, on détermine la classe de chaque enfant, sachant qu'ils ont également accès au niveau précédent (ce qui permet par exemple de revoir une notion du programme de l'année d'avant) et au suivant (pour les curieux et ceux qui prennent de l'avance). Toute inscription est valable pour 5 enfants, quelle que soit la durée (il existe plusieurs offres, ainsi qu'une possibilité de parrainage).

J'ai laissé chacun de mes enfants choisir librement les matières et sujets qui les intéressaient, ainsi que la manière de les explorer. En effet, on trouve des cours, des "parcours notionnels" (qui comprennent un cours, des exercices et un quiz), ainsi que des cours vidéo, des quiz ou des vidéos interactives (elles s'interrompent le temps que l'enfant donne une réponse). Les matières, elles-mêmes correspondent aux programmes scolaires : maths, français, histoire et géo, sciences, anglais, allemand et espagnol, EMC. On y trouve aussi méthodologie, histoire des arts, EMI (éducation aux médias) et une section spéciale avec des vidéos de Fred et Jamy, de C'est pas sorcier.

Maxicours 1

(note au passage : l'avatar, à droite, est personnalisable et on peut le modifier au gré des envies ou des périodes, ici la capture d'écran a été faite pendant Halloween !)

Il leur a également été proposé de faire la "séance du jour", qui comporte généralement une petite vidéo, un quiz, un verbe à conjuguer et une astuce. L'avantage, c'est que cela leur a donné l'occasion de traiter des sujets qu'ils n'auraient peut-être pas choisis d'eux-même et de voir ensuite s'ils voulaient continuer sur ces thèmes ou pas.

Enfin, ils ont choisi de recevoir par email la "question du jour" : juste une question avec des réponses à choix multiples, dans des domaines variés.

Maxicours 2

En haut à droite de l'écran, quelle que soit la page du site, on voit le nombre de points que l'enfant a collectés. Pour en gagner, il faut faire les exercices correctement et réussir les quiz ou les vidéos interactives. Mais on peut aussi avoir des points rien qu'en se connectant ou en lisant les cours. Le parent peut afficher un tableau de bord lui permettant de voir en un coup d'oeil où en sont les enfants.

Maxicours 3 mois (2)

Mes enfants ont été motivés par les points mais de manière saine : chacun ne voit que les points que lui-même a gagnés et n'entre donc pas en compétition avec d'autres. Par contre, plus les points augmentent et plus l'on sait que l'on a avancé dans la découverte du site. Il y a d'autres manières de voir son avancée : via un graphique coloré, mais aussi sous la forme symbolique d'un arbre qui grandit peu à peu.

Lorsqu'un quiz n'a pas été réussi à 100 %, il est toujours possible de le refaire. Ce sont alors les mêmes questions qui sont posées, donc si l'enfant a lu la correction la première fois et l'a mémorisée, il lui est facile d'obtenir cette fois le score maximal. Du coup, les notes ne sont pas pénalisantes puisque l'on peut toujours les améliorer. Les enfants ont ainsi été encouragés à revenir sur ce qu'ils ne savaient pas au premier essai. Par ailleurs, la notation est originale, prenant en compte le degré de certitude annoncé par l'enfant.

Maxicours 3

Maxicours propose aussi des outils pratiques, comme un dictionnaire, un agenda dans lequel on peut programmer ses révisions, une calculatrice, etc. Un service de tutorat en ligne permet de poser des questions ou de demander des explications à des professeurs. Mes enfants n'ayant pas été intéressés par ce service, je n'ai quand même pas téléphoné juste pour voir comment cela se passait !

Bilan ? Mes enfants ont aimé. Ils vont spontanément sur le site, choisissent ce qui les intéressent et c'est parti ! Le fait de recevoir la question du jour les aide sans doute à penser à cette ressource. Le format vidéos et quiz leur convient très bien, certaines séances étant d'ailleurs pleines d'humour. Je vois bien que lorsqu'ils reviennent sur un quiz pour corriger leurs erreurs, ils connaissent désormais les réponses. Parfois, ils font la séance du jour et passent à autre chose, parfois ils enchaînent plusieurs parcours notionnels, c'est variable. Ils ont bien envie de continuer !