Mercredi 23 novembre, ce sera la sortie en salles du long métrage Julius et le Père Noël.

LFDP_jpn_affiche

Dans ce conte de Noël, on découvre des légendes et symboles scandinaves, comme le Julbock, une sorte de bouc de Noël ; le cochon en pâte d'amande ou le méchant Krampus, une sorte de démon de Noël.

LFDP_julius_1

Julius, le héros du conte, est un petit garçon qui vit dans un orphelinat où il pourrait être heureux. Le directeur aime beaucoup les enfants et montre d'ailleurs un petit faible pour Julius, déposé le jour de Noël. Il y aussi Sophie, une petite fille que Julius aime bien. Hélas, Grégor, un garçon un peu plus grand, et son frère Paul, le jalousent et lui mènent la vie dure. Julius se console comme il peut en créant des décorations de Noël, qu'il doit cacher de Grégor et Paul.

LFDP_julius_2

Un jour où il se réfugie devant sa boîte à trésors, les personnages qu'elle contient l'appellent au secours. Julius se retrouve aspiré dans un monde parallèle où il y a une urgence : le terrible Krampus a fait disparaître le Père Noël... Seul Julius peut faire quelque chose, accompagné du cochon Herman et de l'ange Sophina !

LFDP_julius_3

C'est donc un conte traditionnel qui évoque les plaisirs simples et les fêtes de Noël. Les images quant à elles sont très originales : les personnages sont intégrés dans des décors en 3D photographiés sous tous les angles. Les héros eux-mêmes ont été modelés en 3D, mais les traits de leur visage et leurs émotions sont projetés sur ces formes. Au final, on obtient un film d'animation qui va au-delà de que l'on voit d'habitude en pâte à modeler, avec un rendu très original.

LFDP_julius_4

Voici la bande-annonce :

Le dossier pédagogique contient des idées d'activités pour prolonger la séance de cinéma.