Au Muséum national d'Histoire naturelle, nous avons suivi un atelier sur la teinture végétale. La médiatrice nous a d'abord emmenés dans le Jardin des plantes, là où se trouve la zone des plantes tinctoriales, classées par couleurs obtenues.

P1010986

Elle a prélevé des échantillons de gaude, de garance et de pastel, et a montré aux enfants comment les préparer, une fois dans la salle de botanique. Ceux-ci n'ont pas chômé ! Ils ont coupé les plantes en petits morceaux et les ont couverts d'eau bouillante. Le pastel ne pouvait pas être utilisé tout de suite, il avait besoin de tremper plusieurs heures.

P1010992

P1010997

La gaude a été mise à bouillir.

P1020006

La médiatrice a montré comment les racines de garance peuvent être écrasées et réduites en poudre.

P1020003

Il suffit alors d'humidifier cette poudre et de filtrer le résultat.

P1020005

Dans une ambiance inspirante, avec ces expérimentations un peu magiques, les enfants ont trempé des petits morceaux de tissu pour les teindre dans les différentes mixtures préparées.

P1020007

Ils disposaient de coton et de soie, et ont ainsi pu comparer les résultats.

P1020015

Ils ont aussi peint les racines de la garance... avec de la racine de garance !

P1020019