A l'Espace des Sciences Pierre Gilles de Gênes, nous avons assisté à un exposé sur l'électromagnétisme. Les enfants ont commencé par manipuler des aimants en néodyme, très puissants. Le champ magnétique (que crée tout aimant) était assez fort pour passer à travers nos mains si l'on mettait des aimants de part en part.

IMG_3576

Nous avons appris comment Oersted, qui voulait sublimer un fil de cuivre, a découvert par hasard que le courant électrique faisait tourner l'aiguille d'une boussole placée à proximité. Cela signifie que dès qu'il y a un courant électrique, il y a création d'un champ magnétique. A l'époque, cette découverte n'a tout d'abord pas semblé extraordinaire.

IMG_3555

Une autre expérience a permis de montrer que l'on peut coller un aimant très lourd grâce à un courant électrique. C'est important car on est limité dans la force des aimants disponibles, par contre il est facile d'obtenir plus d'électricité en augmentant l'ampérage. Ainsi, ce gros aimant de 7 kilos a pu adhérer sans souci aux deux bobines.

IMG_3558

Nous avons également vu une expérience de Faraday : pour allumer une lampe avec un petit aimant, il faut frotter l'aimant et le bouger près du fil (pas de photo, la salle était dans le noir !). Mine de rien, il a fallu des années pour en arriver à cette conclusion... C'est le principe de la dynamo.

Les enfants ont souhaité vérifier l'influence des aimants sur la boussole et se sont amusés à en faire bouger l'aiguille...

IMG_3575