Mercredi prochain, le 29 janvier, c'est la sortie au cinéma de Minuscule, La vallée des fourmis perdues.

Affiche Minuscule

C'est un dessin animé d'1h29, en 2D ou 3D selon les salles. On y retrouve les insectes et l'ambiance de la série du même nom, notamment la coccinnelle moqueuse, qui n'hésite pas à provoquer les mouches...

Course_c_MMXIII_Futurikon_Films_-_Entre_Chien_et_Loup-Nozon_Paris-Nozon_SPRL-2d3D_Animations_01

Un couple humain doit quitter précipitamment le lieu paisible où ils pique-niquaient. Dans la précipitation, ils laissent derrière eux une bonne partie de leur repas, dont une boîte de sucres...

img

Une coccinelle toute jeune, accidentée à cause d'un gang de mouches, s'est réfugiée dans cette boîte de sucres après avoir perdu sa famille. C'est ainsi qu'elle va rencontrer Mandibule et sa colonie de fourmis noires et les aider à emmener ce trésor sucré jusqu'à leur lointaine fourmillière.

Rencontre_c_MMXIII_Futurikon_Films_-_Entre_Chien_et_Loup-Nozon_Paris-Nozon_SPRL-2d3D_Animations_01

Mais les obstacles sont nombreux : le trajet est long et dangereux et, surtout, la boîte de sucres est convoitée par une colonie de fourmis rouges sans scrupule, menée par Butor, qui en fait un défi personnel.

img

Mais si l'on retrouve bien certains personnages du monde de la série Minuscule, ce long métrage est encore plus ambitieux : c'est une grande épopée initiatique qui est signée là. Les réalisateurs ont voulu éviter l'écueil d'un enchaînement de sketches sans lien entre eux et opté pour un scénario typique d'un grand film d'aventure.

img

Ils ont réussi le pari de faire tenir les spectacteurs pendant 1h30 sans paroles intelligibles. Une musique soigneusement choisie accompagne les images, ainsi qu'un certain nombre de bruitages. Mais les insectes de Miniature ne sont pas humanisés à outrance : ils ne parlent pas, n'ont pas d'expressions faciales, etc. ce qui place l'animation à mi-chemin entre le cartoon et le documentaire.

coup_d_oeil2_c_MMXIII_Futurikon_Films_-_Entre_Chien_et_Loup-Nozon_Paris-Nozon_SPRL-2d3D_Animations_01

Les insectes, en images de synthèse, ont été incrustés dans des scènes tournées en prises de vue réelles : de magnifiques décors issus des parcs nationaux des Ecrins et du Mercantour, dans le sud de la France.

img

Tout public, Minuscule plaira bien sûr aux enfants, mais aussi aux adultes qui y retrouveront des clins d'oeil à d'autres univers (tels que Star Wars, Psychose, Tim Burton). Ce film n'est pas nécessairement destiné aux fans des deux séries d'épisodes courts, car il n'y a pas besoin de connaître ce premier univers pour apprécier le long métrage. Attention, les plus jeunes pourraient avoir un peu peur de certaines scènes, et ce d'autant plus s'ils le visionnent en 3D. C'est que Mandibule et la Coccinelle rencontrent tellement de dangers !

img

On notera un regard décalé sur la pollution : quand on voit tout ce que les fourmis ont amassé en récupérant nos détritus dans la nature, c'est assez effrayant ! Même si ce « recyclage » va les aider à combattre leurs adversaires lorsqu'elles sont assiégées... L'équipe du film annonce avoir choisi une démarche responsable d'éco-conception tout au long du tournage.

img

Bref, de l'aventure, de l'humour, des héros courageux et des adversaires détérminés, des dangers et du suspens, de magnifiques décors, une animation très réussi et un fond musical qui l'accompagne bien... ce film n'a de minuscule que le titre !

Le__zard_c_MMXIII_Futurikon_Films_-_Entre_Chien_et_Loup-Nozon_Paris-Nozon_SPRL-2d3D_Animations_01

Pour les fans, on trouve quelques bricolages associés :