Les participants au Club Voyage autour du monde ont eu l'opportunité de poser des questions sur le Mexique à des personnes qui y vivent ou y habitent. Voici leurs réponses, encore merci à elles et à Araceli pour les photos ! 

monte alban 3

 



Karine : Je veux bien connaître leur recette du chocolat chaud  :-)  J'ai cherché sur Internet et j'ai trouvé vraiment de tout, notamment avec du lait alors qu'il me semble qu'il n'y a pas de lait, etc.

Genoveva : Le chocolat chaud mexicain est fait avec une tablette typique et avec du lait, bien concentré. Je crois donc que tu parles du ATOLE ou CHAMPURRADO : http://www.saveursmexicaines.com/templates/home.php?page=86&content=95 ou http://www.marmiton.org/recettes/recette_atole-d-amandes-mexique_13108.aspx ou http://mexicanfood.about.com/od/bebidasdrinks/r/atole.htm ou du PINOLE (j'en buvais beaucoup pendant mon enfance car c'est typique dans ma région, miam !), ce blog explique très bien : http://fr.running-shiva.com/2011/11/secret-dendurance-des-tharahumara/ et http://fr.running-shiva.com/2011/12/graines-de-chia/

 

Famille D&D : Depuis votre arrivée au Mexique, qu'est-ce qui vous a le plus surpris ? qui vous a paru insolite ? rigolo ? impressionnant ?... N'hésitez pas à nous donner plusieurs réponses ;-)

Anne : Nous avons été étonnés par le nombre de "petits boulots" : des "gareurs" de voitures qui indiquent où il y a des places et sifflent pour faire le radar de recul aux promeneurs de chiens, en passant par une multitude de marchands ambulants. Il y a aussi beaucoup plus de vigiles/gardiens qu'en France. 

Ici il y a quelque chose à manger/pour manger tous les deux mètres, du gros magasin à la nourriture à emporter faite par la mère de famille (c'est signalé par un panneau sur la maison) en passant par la petite boutique ouverte quasi tout le temps. Dans le métro il y a aussi quantité de nourriture : des mini macdo, des pizzerias avec des mini pizzas a emporter et plein plein de petites échoppes. 
Il y a aussi, à beaucoup de feux rouge, des clowns, c'est une véritable institution.
 
Pour le côté impressionnant, on a les tremblements de terre, quand ton lit te donne l'impression d'un bateau qui tangue. Et la montée et descente des pyramides de Teotihuacan où une simple main courante assure la sécurité... gloups !

Solen : Voici ma question : Qu'est-ce que le yatago ? Une amie nous a passé quelques objets venant du Mexique (2 de ses enfants y ont passé 1 an). Parmi eux, il y avait un jeu, fabriqué artisanalement avec une inscription "Mexico" peint à la main, que mes enfants ont adoré le manipuler. Après recherche sur le net, il s'agit du serpent magique ou yatago (6 planches de bois maintenues par des rubans). Je ne suis pas sûr que ce jeu soit d'origine mexicaine même si le nom yatago est utilisé pour désigner un arbre dont la répartition (selon wikipedia) se trouve entre autre en Amérique central. Donc si quelqu'un a plus d'info sur ce jeu, son origine, je suis preneuse :-) 
 
Anne : Je ne sais pas te répondre si ce n'est que tu en touve absolument partout sur les marchés ici à Mexico.

monte alban 5

 


Floriane : Nous, en fait, nous avons du mal à trouver des comptines, contes, légendes ou chants typiques mexicains. J'aurai été intéressée de connaître quelque chose de connu accessible pour mes enfants de 3, 5 et 7 ans. 

Genoveva : Voici CRI CRI, le personnage le plus connu des comptines mexicaines, crée par Fco. Gabilondo Soler, un monsieur très connu de plusieurs générations... bien sur, certaines comptines ont des "propos" un peu dépassés aujourd’hui mais ça reste des bons souvenirs... http://www.cri-cri.net/Canciones/canciones.html

 

 
Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : Quel est l'animal fétiche des mexicains ? nous avons vu sur CPS qu'autrefois, le chien pouvait être mangé... Est-ce toujours le cas ?
Anne : Je ne sais pas trop, ici j'aurais dit l'aigle vu la légende du drapeau Mexicain. Dans le reste du Mexique, je ne sais pas, mais à Mexico c'est improbable. Je n'ai jamais vu autant de chiens de compagnie au mètre carré, il y a des "porte bébé" pour chiesn, des salons de toilettage/massage, des habits à n'en plus finir (au couleur des équipes de foot ou autre), c'est la folie canine. Par contre très peu de crottes dans les rues, il y une amende sinon. 
 


Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : Elèvent-ils des lapins nains en qualité d'animaux domestiques ?
 
Genoveva : Oui ! J'avais deux lapins : "Chispa" et Canela" !! On fêtait même leur aniversaire (n'importe quel pretexte, question de faire la fête et les invités nous amenaient des cadeaux à mon frère et à moi lol !). Le chien Chihuahua qui vient de ma région (même nom), il vivait dans les trous, à la Sierra Tarahumara, il est à la base végétarien, il ne grandit pas.
 

Huatulco-2

 

Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : Globalement, aujourd'hui, les Mexicains sont-ils toujours croyants ? et quelles sont leurs orientations religieuses ?
Anne : Oui la communion notamment est un peu le passage obligé, les petites filles sont habillées en mariées/princesses à cette occasion, c'est surprenant. Les Mexicains sont en majorité catholiques.
 

 
Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : En regardant divers vidéos sur le Mexique, nous avons vu que le fléau n° 1 du Mexique était l'obésité ? Qu'en est il réellement de la question... En étudiant l'alimentation mexicaine (maïs, courges, piment, haricot..) nous sommes un peu surpris... Mais la vidéo parlait de l'influence des États-Unis et des ravages des sodas et alimentation riche (hamburger) accentué par la sédentarité ? Pourriez vous nous éclairer ?
Anne : Oui tout le monde ici à son Coca à la main et on peut manger de tout tout le temps et puis sans parler des États Unis les quesadillas au fromage ça n'aide pas et la consommation de viande est hyper importante ici. 

 
Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : Sur le plan de l'agriculture, nous sommes très écolos et nous aimerions savoir si l'agriculture mexicaine a subi comme en France et ailleurs l'influence de l'agriculture intensive avec l'usage des pesticides/insecticides et des engrais chimiques ... Quel est l'état des sols et des rivières mexicaines ?
Anne : Tout ce que j'en sais, c'est qu'il y a une grosse production bio au Mexique, mais elle part pour l'export en grande majorité. 
Il me semble que les Mexicains ont rejeté les OGM mais à vérifier.
 

DSC03624


 
Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : Enfin, l'actualité météorologique montre que les vents et les pluies se déchaînent... Où vous situez vous sur la carte mexicaine et quelles sont les prévisions de cette catastrophe climatique ?
Anne : Nous sommes à Mexico donc pas de soucis majeurs si ce n'est qu'on revient souvent trempés à la maison. On est plus embêtés par les tremblements de terre et les éruptions du Popocatetl. Suite à l'éruption en juillet il a fallu que l'on fasse attention de ne pas trop sortir le temps que les cendres retombent (cela peut créer des soucis respiratoires).
 

 
Fatima et Jacques et leurs enfants Gibrill et Sarah : Dernière question de notre petite fille : comment dit-on bienvenue en mexicain ???
Anne : Bienvenido 

 


Stéphanie : Comment sont accueillis les enfants au Mexique ? Est-ce une culture où ils ont facilement leur place ou, comme en France, où les enfants et les adultes sont séparés au maximum ?

Anne : Non vraiment ici c'est génial pour les enfants, mes filles adorent : les gens leurs sourient partout où nous allons, elles sont l'objet de toutes les attentions. Pas de regards réprobateurs au resto , les tables d'à côté recherchent à communiquer/jouer avec elles. Dans les transports les gens se lèvent directement pour que mamans et enfants aient de la place et la fête de l'indépendance était une vraie fête pour tout le monde y compris les enfants. Je trouve que les parents sont beaucoup plus dans le jeu avec leurs enfants, on sent moins le "dogme" de la séparation à tout pris et les relations (en public au moins, je ne sais pas dans le privé) sont beaucoup moins dans le rapport de force que ce que j'ai pu observer dans les parcs français. Par contre je trouve qu'il y a une grosse pression en terme de réussite scolaire et d'activités "pédagogiques", mais comme l'école primaire se fait uniquement le matin les enfants peuvent être avec leurs parents (souvent la maman) l'après-midi. 
 
Genoveva : Les enfants au Mexique font partie de la société dans son ensemble et ils sont au maximum en compagnie de "leurs" adultes ;) Par exemple, pour les anniversaires des enfants on fait une fête pour tous, on ne laisse pas l'enfant en voulant "s'en débarrasser"...
 

Monte alban -Agos2011 260