Aujourd'hui, en ouverture du Festival International du Film d'Environnement 2013, sort dans les salles Des abeilles et des hommes, de Markus Himhoof, avec la voix de Charles Berling. Le sous-titre donne le ton : "Et si les abeilles disparaissaient..."

Des abeilles et des hommes

Entre 50 et 80 % des abeilles du monde entier ont disparu, et cela ne date que des quinze dernières années. Or 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour leur pollinisation. C'est dire comme nous comptons sur elles, sans même parler du miel... Imaginez un monde sans abeilles : il n'y aurait presque plus de fruits et de légumes. Einstein avait prévenu : "Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre."

desabeillesetdeshommes_visuel9

Dans son documentaire, Himhoof a pris le parti de rester sobre : pas de critique enflammée de ceux qui orchestrent le massacre des abeilles, simples esclaves pour l'homme, ni de discours militant. Mais ce n'est pas nécessaire : en donnant la parole à plusieurs acteurs du secteur de l'apiculture, il nous donne déjà de quoi nous révolter. Entre celui qui, d'un geste, tranche la tête de sa reine parce qu'elle s'est laissée féconder par un mâle d'une autre espèce (ce qui est bon pour éviter la consanguinité, mais mauvais pour le commerce si on se targue d'avoir une race pure), l'industriel qui entend le bruit de l'argent frais lorsque les spectateurs ne perçoivent que le bourdonnement des abeilles, et qui prend le risque de tuer les habitantes de 90 ruches parce qu'il les trimballe en camion d'un bout à l'autre des États-Unis, la femme qui manipule les ouvrières en les forçant à élever 51 reines au lieu d'une seule, afin de pouvoir les vendre à 60 Euros pièce... ce n'est plus du documentaire, mais un film d'horreur. Malheureusement, c'est aussi la réalité.

desabeillesetdeshommes_visuel11

Et que dire des images sidérantes de ces travailleurs chinois, occupés à polliniser les fleurs du bout de leurs coton-tiges parce que les abeilles ont complètement disparu de leur pays, Mao ayant eu la bonne idée de décider de l'extermination des moineaux, ce qui a eu pour conséquence la disparition des abeilles dans tout le pays, à cause des produits chimiques ? Il y a des images qui restent en mémoire, comme cette abeille, littéralement recouverte du fongicide qui vient d'être vaporisé, censé ne pas la tuer, et pourtant elle ne parvient plus à bouger. Il y a aussi de magnifiques images d'abeilles bien en vie, filmées de très près et que l'on a plaisir à observer alors qu'on n'en peut plus des humains qui se croient tout permis.

desabeillesetdeshommes_visuel7

Pesticides, stress, maladies, antibiotiques... les abeilles disparaissent. Mais elles changent aussi, telles ces abeilles tueuses qui se développent. Elles sont responsables de la mort de 14 personnes aux États-Unis, depuis 2004. Issues d'un croisement entre abeilles européennes et africaines, elles ne se laissent pas imposer une reine et refusent l'intervention humaine dans la gestion de la ruche. Beaucoup plus agressives, elles ont un meilleur système immunitaire. Peut-on y voir le signe d'un réveil des abeilles ?

desabeillesetdeshommes_visuel3